Site Mère:sagessedurire.org
Rubrique: Générale
Contact et Lieu
Si vous ne trouvez pas votre information par le menu, faites une recherche dans ce site:

Qu'est-ce que le Rire Primal ?

Ce nouveau concept est basé sur les notions suivantes:

  • Tous les bébés rient d'une façon similaire sur des stimuations plus ou moins identiques, notamment par mimétisme, lors des premiers rires entre 6 mois et 1 ans. Comportement réflexe qui ne passe pas par le mental.
  • En tant qu'adulte nous rions différemment et selon des stimulations qui nous sont personnelles (p. ex. l'humour, le comique). En outre, nous sommes plus ou moins sensibles au rire de contagion (mimétisme).
  • Cette sensibilité au rire communicatif dépend notammnent de l'environnement social et familial dans lequel nous avons vécu.
  • Aujourd'hui, nous pouvons retrouver par une pratique particulière du rire des intenses et agréables émotions proches de celles que nous avons vécues en tant qu'enfant.
  • En outre, la fréquentation régulière à un club de rire nous développe une plus grande sensibilité au rire de contagion (sans nécessairement faire de l'humour).

Origine du concept

Au Club de Rire Genève, en nous amusant avec un mélange de Yoga du rire et de clown développement personnel dans le style Karaclown, les animateurs ont découvert en avril 2003 qu’il existe chez chacun d’entre nous un rire très spécial. Il ressemble dans son expression à celui des petits enfants et nous déclenche d’intenses émotions de joie: le RIRE PRIMAL.

Aujourd’hui, ce nouveau concept est la spécialité du Club de Rire Genève. Lors de chaque séance, nous consacrons 5 à 10 minutes d'exercices de rire primal.

Les premiers rires du bébé apparaissent vers 6 mois, ce sont des gloussements qui secouent tout le corps en envoyant une onde à travers la musculature encore très souple du bébé. Avec l’âge, la maîtrise des muscles et la socialisation, l’expression du rire se cantonne de plus en plus au niveau du visage et de l’abdomen. Le corps devenant plus rigide ne véhicule plus aussi facilement l’énergie vibratoire du rire, notamment dans les membres.

L’émotion ressentie sera aussi moindre suite à un auto-contrôle plus important de ses apparences. Dans l’ouvrage Rire sans raison du Dr. Kataria on trouve un passage décrivant cette raréfaction du rire lié à la croissance :

« Au fur et à mesure que l’enfant commencera à grandir, il sera exposé à une masse grandissante d’information, et son rire commencera à être enfoui sous des couches de sujets graves et sérieux : du contrôle de soi à la responsabilité, de la peur à l’insécurité».

Alors comment retrouver des émotions de joie pure, non mentales, similaires à celles que nous avons éprouvées lorsque nous avons ri dans notre petite enfance sous l’effet de ce rire primal ?

La loi du mouvement créant l’émotion prend ici toute sa valeur. En effet, en retrouvant par des exercices cette gestuelle du bébé rieur, nous pouvons faire remonter de notre mémoire du corps les sensations de plaisir liées.

Par quels moyens ?

En combinant des exercices de yoga du rire et de clown style Karaclown (style qui permet de se reconnecter avec son clown intérieur par la voie de l’innocence et la simplicité). Concrètement, au club nous apprenons à imiter rire, démarche et mimiques des enfants afin de réveiller notre enfant intérieur avec son rire primal (les élèves adorent ... la grande majorité rient comme des baleines). Le bénéfice est dans l’alliance de deux techniques : le yoga du rire permettant d’explorer nos premiers rires, le clown invitant à libérer sa musculature de façon maladroite afin que l’onde du rire se vive dans tout notre corps.

En d’autres termes, nous développons le rire du corps. Du point de vue de la dynamique corporelle, nous cherchons à harmoniser la fréquence du rire avec la fréquence d’oscillation propre à chaque partie de notre corps. Et la magie s’opère : lorsque toutes ces vibrations se mêlent pour donner un rythme fluide, on ressent alors des émotions de plaisir intense partagées en groupe.

Le corps chante le rire et vibre avec lui.

Il s’agit d’un merveilleux voyage dans l’historique de notre rire originel et de nos premières intenses et belles émotions. Le rire primal vécu en groupe réunit avec légèreté car il s’exprime d’une façon similaire pour tous. On se reconnaît chez l’autre, pour autant que l’on se laisse à vibrer, gigoter, se trémousser dans le concert des corps rieurs au-delà de la honte.

Pour les plus timides, rassurez-vous, cette exploration ne dure que 5 à 10 minutes par séance ... hahaha!

Contact et Lieu
©Association Karaclown - Yoga du Rire Genève 2000-2017